S’occuper de parents âgés en France – quel soutien pour les expatriés ?

S’occuper de parents âgés en France : Nous vérifions quelle aide est disponible pour les expatriés….

Tout d’abord, saviez-vous qu’en France, les enfants (là où les finances le permettent) peuvent être obligés par les tribunaux de subvenir aux besoins de leurs parents et grands-parents ?

Si l’on met de côté cette obligation, le fait d’avoir une famille pour rester apporte beaucoup de joie, mais le fait qu’ils emménagent entraîne aussi des coûts – non seulement pour la nourriture et le logement, mais vous devrez peut-être aussi entreprendre des rénovations et organiser une aide supplémentaire pour prendre soin d’eux. En France, il est possible d’obtenir de l’aide pour certains frais supplémentaires pour ceux qui s’occupent de parents âgés ; nous examinons ce qui est disponible et comment faire une demande.

Améliorations de la maison

Lorsque vous devez apporter les améliorations nécessaires à votre résidence principale pour accueillir des personnes âgées et des personnes à mobilité réduite, un crédit d’impôt est accordé pour l’installation et le remplacement de l’équipement spécialement conçu pour aider vos nouveaux résidents.

Il s’agit d’une liste très précise de travaux couverts, et ils doivent être effectués par un professionnel, mais vous pourriez être admissible à un remboursement de 25 % du coût sur votre facture fiscale.

Couverture santé

Si le membre de votre famille n’est pas déjà dans le système de santé français, mais possède une CEAM (Carte Européenne d’Assurance Maladie), vous pouvez les ajouter à votre propre couverture santé en tant que personne à charge.

Aide à domicile

Vous devez demander une Allocation Personalisée d’Autonomie ou APA (comme à la Mairie locale). Par la suite, une visite à domicile est effectuée avec un médecin et un travailleur social, afin d’établir les besoins du membre de votre famille et votre implication dans sa vie quotidienne. Cela peut signifier que vous êtes rémunéré pour votre aide ou qu’une aide à domicile externe peut être engagée pour vous aider au besoin.

Le montant du soutien que vous recevrez dépendra des revenus de la personne dont vous vous occupez ainsi que de l’aide dont elle a besoin.

Implications et réductions fiscales

En ce qui concerne le fisc français, le membre de votre famille fait désormais partie de votre foyer fiscal ; même si son revenu de pension ou d’invalidité est imposé à la source, il doit être déclaré dans votre déclaration d’impôts, sinon il doit être ajouté comme revenu d’une personne à charge.

Si votre personne à charge n’a pas de revenu, vous devez réduire le revenu total de votre ménage de 3,407€ par personne à charge, par an.

Votre taxe d’habitation annuelle peut également être réduite si votre personne à charge est âgée de plus de 70 ans, vit avec vous et a déclaré l’année précédente un revenu imposable inférieur à 10.697€ (16.409€ pour deux personnes).